pancakeswap avis

Grâce à ses fonctionnalités variées et à son interface ludique, Pancakeswap devient la plateforme de l’année. Même si tout tourne autour d’un gâteau, elle devient le rendez-vous des échanges décentralisés des tokens BEP 20. Faisons le point à son propos.

Pancakeswap en quelques mots ?

  • Nom : Pancakeswap
  • Sigle : Cake
  • Création : septembre 2020
  • Créateurs : anonymes
  • Site officiel : https://pancakeswap.finance
  • Mise en place d’une COI : oui
  • Solidité du projet : stable
  • Possibilité de minage : non
  • Solidité du projet : stable
  • Quantité totale : 146 710 590 Cake Coins
  • Réseaux sociaux : Twitter, Telegram

Qu’est-ce que Pancakeswap ?

Malgré son nom, Pancakeswap est un projet de crypto sérieux. Lancée en septembre 2020 par des développeurs anonymes, cette plateforme aux allures originales et appétissantes n’est qu’en phase de test. Mais cela ne l’empêche pas déjà connaître un succès fulgurant dès le début de l’année 2021. Cet engouement est justifié par les nombreuses fonctionnalités et les innovations majeures qui sont apportées dans le projet. Plus connue sous le sigle de Cake, elle se base sur l’échange décentralisé (DEX) de la Binance Smart Chain. Faisant partie des MMA (Market Marker Automatisé), elle a pour but de vous récompenser avec des jetons.

Comment fonctionne Pancakeswap ?

Le fonctionnement de Pancakeswap est similaire à Sushiswap et Uniswap. Comme ils font partie des protocoles AMM, leur principe se base sur les échanges directs d’actifs. À la différence des autres types de crypto, le passage par un carnet de commandes n’est pas obligatoire. Ici, l’on utilise des pools de liquidité qui représentent un fonds verrouillé dans un « smart contract » déposé par les utilisateurs.

Appelés alors Liquidity Providers, ils reçoivent en échange des Liquidity Providers Token (FLIP) qui correspondent aux parts déposées (BNB — BUSB Token pour BUSB — BNB et BETH — ETH Token pour BETH — ETH). Par ailleurs, il est possible d’échanger les LP Token à nouveau en échange de la part qui correspond à vos liquidités. Ce dernier s’accompagne des frais de transaction de la plateforme. En bref vous avez deux possibilités à savoir échanger des BEP — 20 entre eux ou générer un revenu passif en déposant de la liquidité.

À quoi consiste le « Cake » ?

Dans Pancakeswap, il y a Cake. Là où l’ERC 20 est la cryptomonnaie de l’Ethereum et le BEP 20 celui de Binance Smart Chain. Appelé aussi jeton de ligne, c’est un utility Token qui a plusieurs objectifs. La première consiste à vous permettre de vous verser les récompenses qui sont destinées aux Liquidity Providers, mais aussi à obtenir un droit de vote lors des décisions communautaires. Faire du staking de jeton Cake est aussi un moyen de générer des BNB et vice versa. Un jeton gâteau génère 25 Cakes par bloc. Pour compenser les besoins, 30 000 blocs de Cake sont générés par jour, soit 750 000. Seuls 40 % seront versés à Stake Cake et 60 % aux agriculteurs.

Comment débuter avec Pancakeswap ?

Il existe deux manières de débuter avec Pancakeswap. Le premier consiste à utiliser une application qui intègre un protocole de la Binance Smart Chain — BSC (SafePal). Et la deuxième façon de connecter directement sur Pancakeswap avec votre navigateur. Ci-après les étapes à suivre dans ce cas :

  • Commencez par aller sur l’onglet MetaMask en cliquant sur un RPC personnalisé, puis remplissez les informations demandées.
  • Rendez-vous sur Binance et achetez vos tokens tels que les BUSD ou les BNB.
  • Après, envoyez-les sur votre portefeuille de votre BSC mainnet. Pour l’adresse de dépôt, faites un copier-coller de votre adresse BSC.
  • Ensuite, vous devez coller votre adresse de dépôt de votre retrait sur Binance. Pour vous assurer que vous ayez bien compris le fonctionnement de Pancakeswap, vous devez répondre à trois questions.
  • Validez votre retrait et attendez qu’il apparaisse sur votre portefeuille MetaMask.
  • Dès lors, vous pouvez vous connecter en un clic et commencer à utiliser la plateforme.

Comment utiliser Pancakeswap ?

En plus de son interface ludique et interactive, cette plateforme connaît un franc succès grâce à ses nombreuses fonctionnalités. Une fois que vous accédez facilement à Pancakeswap, passez à l’étape suivante, c’est-à-dire faire du farming, du staking, IFO, participer à la loterie ou choisir une équipe.

  • Le farming est une fonctionnalité qui vous permet de déposer des tokens ou Cake dans les pools de liquidité pour générer des intérêts. Le dépôt des LP Token vous permettra de gagner des Tokens. Par exemple, les Tokens Cake résultent du dépôt des BNP LP.
  • Le staking est une opération qui consiste à un blocage des fonds sur Pancakeswap pour le soutien des opérations de blockchain. Seuls les pools SYRUP sont valables pour le staking et les récompenses correspondront aux pools choisis. Par ailleurs, vous pouvez aussi gagner des Cakes.
  • Participer à la loterie est aussi un moyen d’augmenter vos Cakes. De plus, il existe quatre tirages au sort tous les jours. Pour participer, il suffit d’acheter un ticket qui correspond à dix Cakes. Pour gagner, vous devez avoir deux numéros gagnants. Par ailleurs, le cash price dépend du prix, du nombre de participants et de gagnants.
  • Vous pouvez aussi vous lancer dans le IFO ou Initial Farming Offerings qui rassemble les Launchpad de Binance. Ils vous permettent d’acquérir des Tokens qui sont récemment intégrés BNB Yield Farming. La participation se fait en stackant des LP Tokens dans les pools spéciaux. Le but étant d’investir dans les nouveaux Tokens dès leur création.
  • La plateforme propose trois équipes à intégrer (Syrup Storm, Fearsom Flippers et Chaotic Cakes). Faire partie d’une équipe vous permettra de participer à un team battle. Pour en rejoindre une, vous devez déposer deux cakes et avoir un NFT exclusif.

Notre avis sur Pancakeswap

Pancakeswap est une des plus grandes plateformes de la sphère Binance Smart Chain. Son interface ludique et son utilisation facile en sont les principales raisons. D’ailleurs, plus d’un milliard de dollars sont déployés au quotidien pour les besoins de la plateforme. Si la nouvelle fonctionnalité qui permet d’investir dans les nouveaux projets est soutenue par Yield Farming, des caractéristiques sont encore mises en doute. Par exemple, le fait que les développeurs soient anonymes. Même si sa sécurité est assurée par l’organisme Certik. D’ailleurs, elle a déjà fait l’objet d’un audit, il comporte quand même des risques. Ce qui est le cas de tout investissement. Pour minimiser les risques, investissez la somme que vous êtes prêts à perdre.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *